Route ivoirienne - Août 2015

L’année 2016 ouvre le quinquennat qui doit conduire notre pays aux portes de l’émergence.

Plusieurs de nos chantiers devront accompagner la Côte d’Ivoire vers cet objectif. Pour y parvenir, nous devrons répondre aux attentes et ambitions du maître d’ouvrage. Bien sûr, nous n’allons pas à ce rendez-vous désarmés. Bien au contraire, grâce au soutien et à l’appui de nos tutelles technique et financière, des partenaires techniques et financiers, et de notre conseil d’administration, nous nous sommes préparés.

Au plan interne, nous commencerons l’année 2016 avec une nouvelle organisation axée sur les résultats, de nouveaux outils de gestion, et des effectifs adaptés au programme d’entretien routier et au portefeuille de projets d’investissement. Nous allons relancer le projet de certification Qualité pour inscrire dans la durée les retombées positives de l’assistance technique dont nous avons bénéficié à travers le projet d’amélioration de la gestion de l’entretien routier financé par l’Union Européenne.

En 2016, nous nous attacherons à tirer profit du nouvel environnement très favorable créé par la confiance des partenaires techniques et financiers dans le Plan National de développement (PND) 2016-2020, du retour massif des opérateurs économiques, pour engager des actions directes et indirectes en faveur de la formation et du renforcement des capacités des Petites et Moyennes Entreprises du secteur. Nous pourrons compter sur la coopération du Fonds d’Entretien Routier pour explorer des formules innovantes de contractualisation.

L’AGEROUTE compte promouvoir la coopération avec les autres acteurs nationaux du secteur pour améliorer la qualité des travaux. Pour cela, tous les grands projets feront l’objet d’études complémentaires d’optimisation par un collège constitué de tous les acteurs publics du secteur, et le cas échéant d’experts privés.

Enfin, nous comptons inscrire notre action en 2016 dans la recherche accrue de la transparence et de la bonne gouvernance, par la publication systématique dans la presse ou sur notre site internet, des résultats des appels d’offres et de nos rapports d’activités trimestriels. C’est donc dans l’espoir d’un nouveau départ marqué par un bond qualitatif dans ses rapports avec ses partenaires que l’AGEROUTE aborde l’année nouvelle, et souhaite à chacun de vous une bonne lecture.

A bientôt pour notre prochain numéro.‘‘

Télécharger le PDF

Dans la même catégorie

Maître d'ouvrage
Maître d'ouvrage délégué

Sensibilisation

Le réseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins à l'organisme. Son mauvais état freine le développement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE à entretenir, à sauvegarder et à développer ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

86418 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 86 418 Km de routes

300 Milliards

Plus de 300 Milliards d'investissements

20 Millions

Plus de 20 Millions de bénéficiaires directs

90 %

Le réseau routier ivoirien représente 90% des échanges dans le domaine des transports

5 %

Le réseau routier ivoirien contribue à hauteur de 5 % dans le PIB