Fini l'enclavement de Jacqueville...les travaux du pont achevés

Les travaux de construction du pont de Jacqueville sont achevés, a annoncé le Directeur général de l’Agence de gestion des routes (AGEROUTE), le mardi 10 mars 2014, au terme d’une visite de chantier.

« L’ouvrage est terminé. Les travaux sont juste au stade du revêtement qui s’achèvera d’ici 72 heures », a affirmé M. Bouaké Fofana. En effet, le patron des routes de la Côte d'Ivoire est venu sur les lieux pour s’assurer que « tout sera prêt le Jour-j », c'est-à-dire à l’inauguration officielle de l’ouvrage dont la date reste à préciser. « Ce sera très prochainement » , a assuré le DG...

Les dernières touches sur l’ouvrage consistent en l’embellissement des berges aux deux extrémités et la finition des installations du péage dont le tarif sera décidé par le gouvernement

Concernant l'installation du péage « La dernière dalle est en train d’être coulée. D’ici samedi, tout sera fini », a assuré le chef du projet, Fousséni Diarrassouba.

Selon le Directeur des Etudes et ouvrages à l’AGEROUTE, M. Ouattara Issa, l’ensemble de l’ouvrage donne 1,4km dont la passerelle de 608m de long avec 17 appuis et 400m de voies d’accès, de part et d’autre. Réalisé par l’entreprise égyptienne, Arab Contactors pour environ 20,5 milliards, le pont de Jacqueville bénéficie du financement de bailleurs de fonds tels, la BOAD, la BADEA, le Fonds Saoudien, le Fonds de l’OPEP qui viennent en appui à l'Etat de Côte d’Ivoire.



Dans la même catégorie

Maître d'ouvrage
Maître d'ouvrage délégué

Sensibilisation

Le réseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins à l'organisme. Son mauvais état freine le développement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE à entretenir, à sauvegarder et à développer ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

86418 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 86 418 Km de routes

300 Milliards

Plus de 300 Milliards d'investissements

20 Millions

Plus de 20 Millions de bénéficiaires directs

90 %

Le réseau routier ivoirien représente 90% des échanges dans le domaine des transports

5 %

Le réseau routier ivoirien contribue à hauteur de 5 % dans le PIB