Lancement des travaux de renforcement de la route Côtière.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Patrick ACHI, a procédé le samedi 18 septembre 2021 à San Pedro, au lancement des travaux de renforcement de la route Côtière, en présence du Ministre de l'Equipement et de l'Entretien Routier, Dr Amédé Koffi KOUAKOU, de plusieurs membres du Gouvernement, des autorités administratives, politiques et coutumières de la région.

Monsieur Fabrice COULIBALY, Directeur Général de l'AGEROUTE a présenté le projet.

Les travaux de renforcement de la route Côtière d'une longueur de 353,5 Km sont exécutés respectivement par Sogea Satom (Songon - Grand-Lahou : 93 Km), RAZEL CI (Grand-Lahou - Fresco : 80 Km) et PFO Africa Côte d'Ivoire (Fresco - Sassandra - Grand-Béréby : 180,5 Km).

Le renforcement de cette route doit à terme contribuer à l’amélioration de la base économique dans les régions desservies en facilitant la mobilité d’accès à ces zones importantes de production agricole et minière ; ainsi que les échanges entre les Régions de San Pedro, du Gboklè et Abidjan.

L' Agence de Gestion des Routes(AGEROUTE) est le maître d'ouvrage délégué. Le contrôle des travaux est assuré par le Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD).

Le coût du projet est de 308 milliards de FCFA, financé par l'État de Côte d'Ivoire. Le délai d'exécution est de 15 mois.


Dans la même catégorie

Maître d'ouvrage
Maître d'ouvrage délégué

Sensibilisation

Le réseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins à l'organisme. Son mauvais état freine le développement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE à entretenir, à sauvegarder et à développer ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

82000 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 82 000 Km de routes

2000 Milliards

Plus de 2 000 Milliards d'investissements

15 Millions

Plus de 15 Millions de bénéficiaires directs

90 %

Le réseau routier ivoirien représente 90% des échanges dans le domaine des transports

5 %

Le réseau routier ivoirien contribue à hauteur de 5 % dans le PIB