TRAVAUX DE RENFORCEMENT DE LA ROUTE COTIERE

La route Côtière mise en exploitation en 1991 pour relier Abidjan à San-Pedro, ville abritant le deuxième port ivoirien également premier port exportateur mondial de cacao, est quasiment impraticable depuis des années. C’est une situation qui empire pendant les saisons pluvieuses. Dans 15 mois, le calvaire des usagers de cette voie longtemps décriée ne sera plus qu’un vieux souvenir avec le démarrage des travaux de renforcement.

Le projet s’inscrit dans le cadre de la politique générale du Gouvernement arrêtée depuis 2011, qui vise le développement et le renforcement de l’ensemble des infrastructures routières nationales.

En plus de relier qualitativement les Régions de San Pedro, du Gboklè, du Lôh-Djiboua, des Grands Ponts et Abidjan, le renforcement de la Côtière présente de gros enjeux économiques, touristiques et sportifs pour la Côte d’Ivoire.

La ville de San Pedro est connue comme l’une des zones les plus touristiques de Côte d’Ivoire au-delà de sa réputation de région agricole, moteur de la culture du palmier à huile, de l’hévéa et du cacao notamment.

Le Gouvernement espère terminer ce chantier avant le démarrage de la Coupe d’Afrique des nations de football que notre pays abritera en juin 2023.  Le stade de San Pedro, actuellement en construction, est l’une des infrastructures retenues pour cette compétition qui regroupera 24 pays.

La route Côtière est un outil d’intégration sous régionale. C’est un maillon du réseau routier communautaire CU1 de l’UEMOA appelé la Transcôtière qui part de Dakar à la frontière du Nigeria.

Les travaux sur le tronçon de la route Côtière de Songon à Grand Bereby long de 353, 5 km consistent en :

 - Renforcement de Songon - Grand Lahou (93 Km) + 10 Km de voirie,

- Renforcement Grand Lahou - Fresco (80 Km) + 10 Km de voirie,

- Renforcement de FRESCO - SASSANDRA - SAN PEDRO - GRAND BEREBY (180, 5 km) + 52 km de voirie.

Dans le cadre de ce projet, 353, 5 km de route à renforcer de 7, 40 mètres de chaussée + 2 × 1, 50 mètres d’accotements + le prolongement des ouvrages hydrauliques + l’élargissement des aires de stationnement dans les traversées des villes et villages, 5 km en 2 x 2 voies dans la traversée de San Pedro.

Le renforcement de cette route doit à terme contribuer à l’amélioration de la base économique dans les régions desservies en facilitant la mobilité d’accès à ces zones importantes de production agricole et minière ; ainsi que les échanges entre les Régions de San Pedro, du Gboklè et Abidjan.

Les travaux de renforcement de la route Côtière d'une longueur de 353,5 Km sont exécutés respectivement par Sogea Satom (Songon - Grand - Lahou : 93 Km), RAZEL CI (Grand - Lahou - Fresco : 80 Km) et PFO Africa Côte d'Ivoire (Fresco - Sassandra - Grand-Béréby : 180,5 Km).

L’Agence de Gestion des Routes (AGEROUTE) est le maître d'ouvrage délégué. Le contrôle des travaux est assuré par le Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD).

Le coût du projet est de 308 milliards de FCFA, financé par l'État de Côte d'Ivoire.

Maître d'ouvrage
Maître d'ouvrage délégué

Sensibilisation

Le réseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins à l'organisme. Son mauvais état freine le développement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE à entretenir, à sauvegarder et à développer ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

82000 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 82 000 Km de routes

2000 Milliards

Plus de 2 000 Milliards d'investissements

15 Millions

Plus de 15 Millions de bénéficiaires directs

90 %

Le réseau routier ivoirien représente 90% des échanges dans le domaine des transports

5 %

Le réseau routier ivoirien contribue à hauteur de 5 % dans le PIB