Échangeur de la Riviera 2

Fluidité de la circulation

Le carrefour de la Riviera II s'est doté d'un échangeur

Le carrefour de la Riviera II (qui est le point de croisement entre le boulevard Mitterrand et la voie reliant Anono à Attoban), a désormais fière allure. Finis les bouchons et autres embouteillages qui paralysaient si souvent la circulation au grand déplaisir des automobilistes, des piétons et des riverains.

La construction de l'échangeur a consisté, entre autres, à réaliser un passage inférieur de type portique double en béton armé dans le sens Ecole de Police-Bingerville; à aménager la partie supérieure du portique par la création d’un giratoire pour assurer la circulation dans le sens Anono-Attoban et aussi l’accès au boulevard Mitterrand; à construire des contre-allées ou bretelles de raccordement; à construire des ouvrages de drainage et d’assainissement afin de maintenir l’ouvrage hors d’eau ; etc.

Tous ces travaux ont été possibles grâce à un don de l’Association International pour le Développement (IDA - Don IDA No H3970-CI Banque Mondiale). Ils entraient dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence d’Infrastructures Urbaines (PUIUR).

Celui-ci a pour mission d'améliorer de façon visible les conditions de vie de la population en vue de garantir la stabilité sociale. Les activités dudit programme prennent en compte la voirie urbaine, l'eau potable, l'assainissement urbain, les déchets solides et les contrats de ville.

L'AGEROUTE a agi en qualité d'agence d'exécution pour la réalisation de cette infrastructure.

Le montant du marché des travaux s'élève à 6 178 350113 F.CFA HT. Le Groupement AID-SATERM est l'entreprise ayant réalisé les travaux.

Il est à rappeler que le lancement de ce projet avait été présidé par l'ancien Premier Ministre et actuel président de l'Assemblée nationale SORO Guillaume le 25 novembre 2011 en présence du Ministre des Infrastructures Economiques ACHI Patrick, d'autorités préfectorales de la région des lagunes et d'acteurs économiques.

 

INFORMATIONS RECAPITULATIVES

  • Projet : PROJET D'URGENCE D'INFRASTRUCTURES URBAINES
  • Financement : DON IDA N°H3970-CI BANQUE MONDIALE
  • Maître d'Ouvrage : MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ECONOMIQUES
  • Maître d'Ouvrage Délégué : AGENCE DE GESTION DES ROUTES (AGEROUTE)
  • Entreprise : GROUPEMENT AID-SATERM
  • Bureau de contrôle : AGEIM-TAEP-IETF
  • Délai d'exécution : 12 MOIS depuis la date officielle, le 04 Novembre 2011


Dans la même catégorie

Maître d'ouvrage
Maître d'ouvrage délégué

Sensibilisation

Le réseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins à l'organisme. Son mauvais état freine le développement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE à entretenir, à sauvegarder et à développer ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

86418 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 86 418 Km de routes

300 Milliards

Plus de 300 Milliards d'investissements

20 Millions

Plus de 20 Millions de bénéficiaires directs

90 %

Le réseau routier ivoirien représente 90% des échanges dans le domaine des transports

5 %

Le réseau routier ivoirien contribue à hauteur de 5 % dans le PIB