• Accueil
  • Actualitรฉs
  • News
  • ๐—”๐—จ๐—ง๐—ข๐—ฅ๐—ข๐—จ๐—ง๐—˜ ๐——๐—จ ๐—ก๐—ข๐—ฅ๐—— (๐—ฌ๐—”๐— ๐—ข๐—จ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ๐—ž๐—ฅ๐—ข-๐—ง๐—œ๐—˜๐—•๐—œ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ- ๐—•๐—ข๐—จ๐—”๐—ž๐—˜ฬ)/๐—ฅ๐—ข๐—จ๐—ง๐—˜๐—ฆ ๐—•๐—ข๐—จ๐—”๐—ž๐—˜-๐—ฆ๐—”๐—ง๐—”๐— ๐—”-๐—ฆ๐—ข๐—ž๐—ข๐—จ๐—ฅ๐—”/๐—ง๐—œ๐—˜ฬ๐—•๐—œ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ-๐—ฆ๐—”๐—ž๐—”๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ-๐—•๐—˜ฬ๐—ข๐—จ๐— ๐—œ

๐—”๐—จ๐—ง๐—ข๐—ฅ๐—ข๐—จ๐—ง๐—˜ ๐——๐—จ ๐—ก๐—ข๐—ฅ๐—— (๐—ฌ๐—”๐— ๐—ข๐—จ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ๐—ž๐—ฅ๐—ข-๐—ง๐—œ๐—˜๐—•๐—œ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ- ๐—•๐—ข๐—จ๐—”๐—ž๐—˜ฬ)/๐—ฅ๐—ข๐—จ๐—ง๐—˜๐—ฆ ๐—•๐—ข๐—จ๐—”๐—ž๐—˜-๐—ฆ๐—”๐—ง๐—”๐— ๐—”-๐—ฆ๐—ข๐—ž๐—ข๐—จ๐—ฅ๐—”/๐—ง๐—œ๐—˜ฬ๐—•๐—œ๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ-๐—ฆ๐—”๐—ž๐—”๐—ฆ๐—ฆ๐—ข๐—จ-๐—•๐—˜ฬ๐—ข๐—จ๐— ๐—œ

๐˜ญ๐˜ฆ ๐˜‹๐˜ช๐˜ณ๐˜ฆ๐˜ค๐˜ต๐˜ฆ๐˜ถ๐˜ณ ๐˜Ž๐˜ฆฬ๐˜ฏ๐˜ฆฬ๐˜ณ๐˜ข๐˜ญ ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜ญ'๐˜ˆ๐˜จ๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ฐ๐˜ถ๐˜ต๐˜ฆ ๐˜”๐˜ฐ๐˜ฏ๐˜ด๐˜ช๐˜ฆ๐˜ถ๐˜ณ ๐˜๐˜ข๐˜ฃ๐˜ณ๐˜ช๐˜ค๐˜ฆ ๐˜Š๐˜–๐˜œ๐˜“๐˜๐˜‰๐˜ˆ๐˜“๐˜  ๐˜ฆฬ๐˜ต๐˜ข๐˜ช๐˜ต ๐˜ฆ๐˜ฏ ๐˜ท๐˜ช๐˜ด๐˜ช๐˜ต๐˜ฆ ๐˜ฅ๐˜ฆ ๐˜ต๐˜ฆ๐˜ณ๐˜ณ๐˜ข๐˜ช๐˜ฏ.

Le Directeur Gรฉnรฉral de l'Ageroute monsieur Fabrice COULIBALY, a procรฉdรฉ du vendredi 11 au samedi 12 mars 2022 ร  une visite de divers chantiers routiers ร  savoir l'autoroute Yamoussoukro-Tiรฉbissou-Bouakรฉ et les routes Bouakรฉ - Satama- Sokoura et Tiรฉbissou - Sakassou - Bรฉoumi.

ร€ travers cette visite, le Directeur Gรฉnรฉral s'est enquis de l'รฉtat d'avancement des travaux.

Profitant de l'occasion, le Directeur Gรฉnรฉral, n'a pas manquรฉ de rappeler aux parties prenantes l'impรฉratif du respect des dรฉlais d'exรฉcution de ces chantiers.

Cette visite de terrain a enregistrรฉ la prรฉsence du Fonds d'entretien Routier, du DTZ centre, des chefs de projets, des entreprises d'exรฉcution et des missions de contrรดle.

Maรฎtre d'ouvrage
Maรฎtre d'ouvrage dรฉlรฉguรฉ

Sensibilisation

Le rรฉseau routier est au pays, ce que sont les vaisseaux sanguins ร  l'organisme. Son mauvais รฉtat freine le dรฉveloppement du pays. Aidons l'Etat et l'AGEROUTE ร  entretenir, ร  sauvegarder et ร  dรฉvelopper ce patrimoine. Quelles que soient notre situation sociale, notre position politique, les routes sont...

Lire la suite

82000 Km

L'AGEROUTE, c'est la gestion de 82 000 Km de routes

2000 Milliards

Plus de 2 000 Milliards d'investissements

15 Millions

Plus de 15 Millions de bรฉnรฉficiaires directs

90 %

Le rรฉseau routier ivoirien reprรฉsente 90% des รฉchanges dans le domaine des transports

5 %

Le rรฉseau routier ivoirien contribue ร  hauteur de 5 % dans le PIB